Soignants et aidants face à la maladie d’Alzheimer et aux démences du sujet âgé


Organisation

Durée :

2 jours (14 heures)

Lieu :

Intra dans les locaux de l’établissement demandeur ou inter dans les locaux d’Axe Pro Formation, InnoPôle Provence, Route de Pelissanne 13300 Salon de Provence

Tarif

En session inter dans nos locaux: 150€/jour et par participant.
En session intra: nous consulter

Public concerné

Paramédicaux

Pré-requis

Aucun

Profil intervenant

Cadre de santé, Psychologue clinicienne

Présentation

Enjeu majeur de santé publique, touchant 850 000 personnes en France, la maladie d’Alzheimer a fait l’objet de plusieurs plans nationaux dont le plus récent couvre la période 2008-2012 auxquels succède pour la période 2014-2019 un plan élargi à d’autres pathologies neuro dégénératives (Parkinson, Sclérose en plaques). Décrite pour la première fois il y a à peine plus de 100 ans, la maladie d’Alzheimer se caractérise par la perte progressive de la mémoire, des fonctions cognitives et s’accompagne de troubles du comportement. S’il n’existe pas encore de traitement curatif, la prise en charge de cette maladie fait l’objet de progrès réguliers. Compte tenu du caractère évolutif de la maladie, une prise en charge précoce permet d’améliorer les conditions de vie des patients et de leur entourage, d’où l’intérêt d’un repérage et d’un diagnostic précoces. La démence, sa prise en charge et son accompagnement, doit questionner les professionnels de santé en particulier sur leur manière de gérer les troubles du comportement ; s’il existe une perte des capacités, c’est bien sur les capacités préservées du patient que les soignants doivent percevoir autrement les situations rencontrées et apprendre à agir en conséquence. Par ailleurs, La prise en charge de la maladie d’Alzheimer comporte à la fois une dimension médicale et une dimension sociale qui sont étroitement liées. Les soignants doivent prendre en compte la place des familles et des aidants dont le rôle est crucial pour une prise en charge efficiente de ces patients. L’ensemble de ces axes sont constitutifs de la prise en charge des patients atteints de maladie d’Alzheimer.

Objectifs

  • Analyser sa pratique professionnelle autour de la prise en charge des personnes atteintes de démence,
  • Permettre au personnel de soins de savoir reconnaitre les différents types de démence,
  • Être capable d’identifier et d’évaluer les troubles du comportement,
  • Acquérir les connaissances concernant le processus démentiel,
  • Savoir prendre en charge les troubles du comportement dans le souci du respect du bien-être du patient,
  • Améliorer les pratiques professionnelles dans une optimisation de la prise en charge des personnes âgées présentant une démence,
  • Proposer des protocoles de soins dans le cadre du plan d’amélioration des pratiques professionnelles.

Contenu du programme

Etape 1 : Analyse des pratiques de prise en charge au quotidien du patient atteint de la maladie d’Alzheimer ou de démence

  • Réalisation en séance d’un pré-test créé à partir d’outils de référence (HAS, ANESM…) afin d’évaluer le niveau de savoir professionnel et la connaissance par l’équipe de la maladie d’Alzheimer
  • Analyse des pratiques professionnelles en sous-groupes à partir de situations concrètes choisies ou proposées.
  • Exemples :
  • Prise en charge d’une personne présentant une maladie d’ALZEIMER à un stade débutant
  • Prise en charge d’une personne présentant une maladie d’ALZEIMER à un stade sévère.

Etape 2 : Comprendre la maladie d’Alzheimer et les démences dégénératives

  • Connaître les fondamentaux de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées.
  •  Description des troubles du comportement ; savoir les repérer et y répondre.
  •  Répercutions des troubles cognitifs et psycho comportementaux sur le quotidien de la personne malade.
  •  Spécificité de la relation avec le patient atteint de démence.
  •  Adaptation des activités en fonction du patient en institution.
  •  Ethique et accompagnement (alimentation, contention, déambulation) au quotidien.
  •  Place des aidants : Comment faire des aidants des partenaires dans la prise en charge.

​Etape 3 : Création d’outils et de méthodes de fonctionnement, de moyens à mettre en place pour améliorer la prise en charge au quotidien

  • Des ateliers pratiques sont proposés pour élaborer des outils référentiels ou des procédures sur des thèmes qui répondent le mieux  aux besoins des participants compte tenu des observations faites lors de la séance d’analyse des pratiques. Le nombre d’ateliers varie en fonction du nombre de participants et de l’expression des besoins. Exemples:
  • Atelier consacré au « projet d’accompagnement personnalisé » et à la participation des aidants.
  • Atelier consacré à « La procédure d’entrée dans la structure d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou de démence».
  • Atelier consacré à « L’alimentation du sujet atteint de démence ».

-Bilan de fin de session/Questions/Réponses/Evaluation de la formation/Tour de table et expression libre/Expression orale des objectifs de chacun à l'issue de la formation.