Perte d'autonomie de la personne âgée Analyser ses pratiques professionnelles pour améliorer le repérage et le suivi  Programme DPC


Organisation

Durée :

2 jours + 1 jour optionnel

 

Lieu :

Intra dans les locaux de l’établissement demandeur ou inter dans les locaux d’Axe Pro Formation, InnoPôle Provence, Route de Pelissanne, 13300 Salon de Provence

Tarif

En session intra: nous consulter

Public concerné

Personnel soignant exerçant son activité auprès des personnes âgées

 

Pré-requis

Aucun

Profil intervenant

Infirmière cadre de santé et psychologue

 

Présentation

Le programme national expérimental « Personnes âgées en risque de perte d’autonomie (PAERPA) », a pour objectif de prévenir et de limiter la perte d’autonomie des personnes âgées de 75 ans et plus. Dans ce cadre, les EHPAD ont plus particulièrement comme rôle de faciliter le recours à l’hébergement temporaire, de renforcer la pertinence des hospitalisations des résidents et surtout d’améliorer l’accompagnement et la qualité de vie des résidents. Si la gestion des risques de perte d’autonomie ou de son aggravation est à la fois sous la responsabilité du médecin traitant au niveau individuel et sous celle du médecin coordonnateur et de l’équipe soignante au niveau de l’institution, pour autant, le repérage des risques de perte d’autonomie ou son aggravation concerne l’ensemble des professionnels de l’EHPAD. C’est précisément pour ces personnels que l’ANESM a élaboré une recommandation qui se décline en 4 volets :

  • La mise en place d’un dispositif de veille permettant d’identifier l’émergence de nouveaux besoins pour des personnes accueillies ;
  • Le partage de l’analyse des signes repérés des risques de perte d’autonomie ou de son aggravation ;
  • L’adaptation des réponses lorsque les personnes accueillies montrent des signes de perte d’autonomie ou d’aggravation de la perte d’autonomie ;
  • L’appropriation des recommandations de bonnes pratiques concernant le repérage des risques de perte d’autonomie ou de son aggravation.

En sus, différents outils sous forme de fiches sont mis à disposition des équipes pour évaluer leurs activités et la qualité des prestations délivrées, pour repérer les principaux thèmes du repérage des risques de perte d’autonomie ou de son aggravation, ainsi qu’une grille de lecture.

L’objet de cette formation est donc de s’approprier cette recommandation et ces différents outils, grâce à une démarche d’analyse des pratiques professionnelles engagées par les participants autour du formateur.

Objectifs

Objectif principal

  • Améliorer la qualité de vie des résidents en EHPAD
  • S’approprier la recommandation de l’ANESM portant sur la perte d’autonomie des personnes âgées en EHPAD

Objectifs spécifiques

  • Savoir identifier les risques de perte d’autonomie
  • Savoir partager avec la coordination les signes de risque de perte d’autonomie
  • Savoir adapter ses réponses et ses pratiques au risque de perte d’autonomie observés pour en assurer le suivi
  • Savoir repérer la fragilité des aidants

Contenu du programme

Orientation n°19: repérage et prise en charge des personnes âgées en risque de perte d’autonomie (PAERPA)

- Ouverture de la session
- Présentation de l’intervenant, des participants et du thème de la formation

J1 Matinée : La perte d’autonomie de la personne âgée : les enjeux et les outils disponibles

  • Présentation des enjeux : les types de risque, la qualité de vie du résident, l’EHPAD au sein du PAERPA
    • Outils disponibles (recommandation de l’ANESM) : grille d’auto-évaluation, fiches repères, grille de lecture

 J1 Après-midi : Analyse de ses pratiques sur les risques de perte d’autonomie

  •  Recours à une méthode d’analyse des pratiques soit par Groupe d’Analyse des Pratiques, soit par Audit clinique utilisant les outils d’évaluation proposés par l’ANESM.

J2 Matin : Analyse de ses pratiques sur le partage des signes de repérage et le suivi

  • Recours à une méthode d’analyse des pratiques soit par Groupe d’Analyse des Pratiques, soit par Audit clinique utilisant les outils d’évaluation proposé par l’ANESM

J2 Après-midi : Travail en groupe : que dois-je améliorer dans mes pratiques ?

  • Elaboration par chaque professionnel ou groupe de professionnel (atelier) sur la base des acquis de l’analyse des pratiques d’un plan personnel d’amélioration des pratiques en termes de risque de perte d’autonomie incluant l’élaboration du projet personnalisé

VARIANTE POSSIBLE

J3 : Etude d’impact sur les pratiques (1 journée supplémentaire soit 3 jours [2 + 1 ]

  •  Au minimum 2 mois après la formation, appréciation avec les participants et l’encadrement des améliorations apportées sur les pratiques
    • Etude critique et accompagnement pour optimiser la mise en œuvre des mesures attendues

- Bilan de fin de session/Questions/Réponses/Evaluation de la formation/Evaluation du transfert des connaissances/Tour de table et expression libre/Expression orale des objectifs de chacun à l’issue de la formation