Connaître, repérer et prendre en compte les déficiences sensorielles des personnes âgées


Organisation

Durée :

2 jours (14 heures)

Lieu :

Intra dans les locaux de l’établissement demandeur ou inter dans les locaux d’Axe Pro Formation, InnoPôle Provence, Route de Pelissanne 13300 Salon de Provence

Tarif

En session inter dans nos locaux: 250€/jour et par participant.
En session intra: nous consulter

Public concerné

Tous professionnels en contact avec des personnes âgées en milieu gériatrique médico-social :

Dont Professionnels de santé paramédicaux : IDE / AS / Kinésithérapeute, Orthophoniste, Psychomotricien, Ergothérapeutes.

Pré-requis

Aucun

Profil intervenant

Orthophoniste

Présentation

Les déficiences sensorielles sont responsables chez la personne âgée de perte d’autonomie, de dépression et de chutes. Elles sont souvent ignorées et délaissées par les professionnels alors même qu’elles justifient la mise en œuvre d’un savoir être et d’un savoir-faire bien précis. Cette formation  permet aux stagiaires de prendre conscience de la fréquence de ces déficiences, de leurs attitudes face à des personnes malentendantes ou malvoyantes et des conséquences que ces déficiences peuvent avoir sur la qualité de vie des résidents.

Objectifs

  • Agir sur la qualité de vie des résidents d’EHPAD en améliorant la qualité de leurs relations avec le personnel devenu conscient que la déficience sensorielle constitue un facteur d’isolement et de dépendance majeur sur lequel il peut influer.
  • Former le personnel d’EHPAD au repérage et à la prise en soin des résidents porteurs de déficiences sensorielles auditive et/ou visuelle.
  • Connaitre les mécanismes de l’audition, de la vision et des troubles associés à ces fonctions en gériatrie.
  • Faire le lien entre troubles sensoriels et troubles cognitifs.
  • Repérer, à leur entrée dans l’établissement, les résidents porteurs de déficience sensorielle au moyen d’un test dont la passation est à la fois simple et rapide : Test AVEC (Société Française de Réflexion Sensoriel-Cognitive).
  • S’approprier les stratégies de communication adaptées aux résidents malentendants.
  • Connaitre l’entretien quotidien des prothèses et les techniques modernes d’amplification du son.
  • Adapter l’environnement des malvoyants, connaitre les dispositifs de compensation.
  • Elaborer un outil/référentiel écrit en consignant les mesures et actions à mener susceptibles d’améliorer au sein de l’EHPAD, le quotidien des déficients sensoriels afin de préserver leur autonomie et leur qualité de vie (outil destiné à être consulté au sein de l’établissement par tous les intervenants désireux d’améliorer leurs pratiques professionnelles en lien avec la déficience sensorielle).

Contenu du programme

- Ouverture de la session

- Présentation de l'intervenant, des participants et du thème

- Réalisation d'un pré-test

Eatpe 1: Le professionnel en EHPAD face aux déficiences sensorielles des résidents

  • Séance d’analyse des pratiques :Au cours d’un échange et en confrontant leurs pratiques et leurs approches, les membres du groupe analysent les situations dans lesquelles ils ont rencontré des difficultés avec des personnes malentendantes et/ou malvoyantes au sein de leur EHPAD ou dans lesquelles ils ont su adapter spontanément favorablement leur communication.
     
  • Temps de synthèse sur les conséquences de ces déficiences sensorielles sur la qualité de vie des résidents : Perte d’autonomie, Isolement et dépression, Risque de chute et perte de mobilité.

Etape 2 : Les déficits d’audition et de vision chez la personne âgée : causes, conséquences et dispositifs compensatoires.

LA DEFICIENCE AUDITIVE

  • Description des mécanismes de l’audition et de leur dégradation due à l’âge : la Presbyacousie, les surdités acquises
  • Prévalence des troubles auditifs chez le sujet âgé 
  • Repérage du déficit auditif 
  • Les stratégies de communication 
  • Les prothèses auditives et l’implant cochléaire 
  • Présentation des différents dispositifs collectifs d’amplification 

LA DEFICIENCE VISUELLE

  • Description des mécanismes de la vision et des principales pathologies liées à l’âge :Cataracte, DMLA, Rétinites, Glaucome
  • Rôles de la vision : Social, moteur, cognitif
  • Conséquences fonctionnelles des déficiences visuelles chez le sujet âgé 
  • Prévalence des pathologies ophtalmologiques chez le sujet âgé
  • Repérage du déficit visuel 
  • Prise en charge des personnes âgées déficientes visuelles en institution 

Etape 3 : Etablissement d’un référentiel sur la prise en charge des déficiences sensorielles des résidents en EHPAD et sur les actions susceptibles d’aider au maintien de l’autonomie et de la qualité de vie des résidents.

  • Elaborer un outil/référentiel écrit en consignant les mesures et actions à mener susceptibles d’améliorer au sein de l’EHPAD, le quotidien des déficients sensoriels afin de préserver leur autonomie et leur qualité de vie (outil destiné à être consulté au sein de l’établissement par tous les intervenants désireux d’améliorer leurs pratiques professionnelles en lien avec la déficience sensorielle).

- Bilan de fin de session/Questions/Réponses/Evaluation de la formation/Evaluation des acquis/Tour de table et expression libre/Expression orale des objectifs de chacun à l’issue de la formation