L’accompagnement des personnes atteintes de troubles cognitifs par la méthode Montessori


Organisation

Durée :

3  Jours (21 heures)

Lieu :

Intra dans les locaux de l’établissement demandeur ou inter dans les locaux d’Axe Pro Formation, InnoPôle Provence, Route de Pelissanne 13300 Salon de Provence

Tarif

En session inter dans nos locaux: 250€/jour et par participant.
En session intra: nous consulter

Public concerné

Cadre de santé, IDE, AS, AMP, ASH faisant fonction AS

Pré-requis

Aucun

Profil intervenant

Cadre de santé

Présentation

La philosophie de Maria Montessori ne fleurit pas seulement dans les écoles. Sa méthode s’applique désormais au sein des maisons de retraites pour permettre aux personnes âgées, notamment celles souffrant de troubles cognitifs, de retrouver autonomie, utilité sociale et plaisir d’agir au quotidien.

Plus qu’une méthode, les écrits de Maria Montessori proposent une vision universelle de l’humain et des valeurs fondamentales pour chacun. Ce sont le respect indéfectible de la personne, de son individualité, de ses choix ; le maintien de sa dignité dans les interactions sociales ; la confiance en ses potentiels.  Il s’agit donc avant tout, pour l’accompagnant, de changer son regard et sa posture pour considérer non pas la pathologie et les déficits qu’elle entraîne, mais la personne elle-même et ses capacités préservées. Cela revient à aider la personne âgée à décider et à faire, au lieu de décider et de faire à sa place. Tout repose sur ce qui a du sens pour la personne âgée.

La méthode Montessori permettrait une amélioration du sommeil, une amélioration significative de l’expression des émotions positives, une diminution des affects dépressifs et des troubles du comportement chez la personne âgée.

Pour les soignants, cette formation va permettre une capacité d’observation fine car il faut accepter de ne pas faire à la place de la personne, mais ne pas non plus la mettre en difficulté. Et de la rigueur, car il ne doit pas y avoir un seul jour où l’on déroge à ces règles. Si la méthode réclame de l’engagement de la part des aidants professionnels, il n’exige pas, à terme, davantage de temps.

Objectifs

  • Être capable d’animer des séances de sollicitation des 5 sens.
  • Comprendre la méthode Montessori et l’adaptation aux personnes âgées présentant des troubles cognitifs.
  • Construire et savoir utiliser une grille d’évaluation des capacités préservées chez la personne âgée. 
  • Être une personne ressource pour promouvoir ce projet au sein de l’établissement.
  • Comprendre l’importance de la valorisation du résident impactant son comportement.
  • Être capable de proposer des activités en fonction des outils à disposition adaptés aux résidents.
  • Savoir créer des objets simples et facilement utilisables par les résidents et mettre en place ces outils pour dynamiser l’engagement.

Contenu du programme

- Ouverture de la session
- Présentation de l’intervenant, des participants et du thème
- Réalisation d’un pré-test

Jour 1:

  • Les représentations de la démence

A partir de leurs représentations les participants débattent de la problématique d’accompagnement du public ayant des troublent cognitifs

  • Rappel sur les définitions des troubles cognitifs et dysexécutifs et mise en lien avec les observations quotidiennes
  • Les troubles de la mémoire et les différentes mémoires/Les troubles des fonctions exécutives/Les troubles du langage/Mémoire(s) et capacités préservées/Place des activités sociales et définitions dans la prise en charge de la personne atteinte de troubles cognitifs de type Alzheimer
  • La validation des émotions: Méthodologie de la communication empathique
  • Définition, origine du concept, philosophie des activités Montessori
    • La philosophie et les principes de la méthode/ Les dimensions, impact des environnements sur le fonctionnement de la personnes atteintes de troubles cognitifs
  • La méthodologie
    • Ecoute et observation/Empathie et bienveillance/Déroulement d’une séance/Les limites de la séance
  • L’atelier de sollicitation et de valorisation
    • Le matériel et sa fonction
    •  L’espace : utilisation de l’espace dédié, création à partir des ressources locales
  • Présentation de l’outil d’évaluation Montessori
    • Réflexion et appropriation par les participants de la grille d’évaluation des capacités de la personne
  • Mise en pratique et cas concrets
    • A partir de cas cliniques présentés par les participants élaboration de grilles d’évaluation

Jour 2:

  • Expérimentation d’activités Montessori à partir de matériel pédagogique proposé par le formateur
    • Exemple d’activités proposées en lien avec les cas cliniques évoqués la veille
    • Les principes Montessori d’adaptation des activités
    • Création d’activités Montessori individuelles et en groupes et création de fiches projets, redonner du sens au quotidien/ jeux de rôle et mise en pratique

Jour 3:

  • Utiliser la méthode Montessori pour permettre à des personnes âgées atteintes de troubles cognitifs de conduire et diriger des activités en petits groupes pour d’autres personnes âgées.
    • Définition et organisation des groupes dirigés avec les résidents
    • Définition du sentiment d’appartenance à un groupe
    • Pour les personnes âgées, la participation active, selon leurs possibilités et souhaits, au fonctionnement de la vie quotidienne.
    • Création, au sein de l’établissement, des groupes dans lesquels les personnes âgées, y compris avec des troubles cognitifs, obtiennent des rôles sociaux
  • Mise en place d’actions concrètes et réalistes peuvent être mises en place avec la méthode Montessori pour redonner ce sentiment d’appartenance aux résidents de l’institution
  • A partir de la grille d’évaluation réalisées en étape 1 les participants élaboreront un projet d’activités adaptés aux résidents de l’établissement

  • Un « chariot nomade » sera proposé

  • Elaboration d’une fiche par résident afin de lui proposer une ou des activités individualisées

- Réalisation d’un post-test/Bilan de fin de session/Questions/Réponses/Evaluation de la formation