Le tutorat des étudiants dans la réforme LMD Programme DPC


Organisation

Durée :

4 Jours ( 3+1) (28 heures)

Lieu :

Intra dans les locaux de l’établissement demandeur ou inter dans les locaux d’Axe Pro Formation, InnoPôle Provence, Route de Pelissanne 13300 Salon de Provence

Tarif

En session inter dans nos locaux: 250€/jour et par participant.
En session intra: nous consulter

Public concerné

Paramédicaux

Pré-requis

Aucun

Profil intervenant

Cadre de santé

Présentation

Selon le Code de la Santé Publique, décret du 29 juillet 2004 (article R 4311-1), «l’exercice de la profession d’infirmier ou d’infirmière comporte l’analyse, l’organisation, la réalisation de soins infirmiers et leur évaluation, la contribution au recueil de données cliniques et épidémiologiques et la participation à des actions de prévention, de dépistage, de formation et d’éducation à la santé». La mission d’encadrement incombe donc à l’ensemble des professionnels. Néanmoins, la formation initiale en soins infirmiers conduisant à l’obtention d’un diplôme d’Etat fait l’objet depuis 2009 d’une réforme du dispositif pédagogique qui impacte les modalités d’encadrement en stage. Si, fondamentalement, la formation a toujours été réalisée par les pairs, certains d’entre eux se sont vu attribuer la fonction, nouvelle, de tuteur. Plus précisément, le stage, pour être reconnu « qualifiant et professionnalisant » doit apporter la garantie d'un temps tutoral et de la formation du tuteur sur la base des exigences nationales. En effet, il s’agira pour eux d’être en capacité de répondre aux activités pédagogiques attendues, notamment de superviser les actes et activités réalisés par l’étudiant, d’élaborer des séquences éducatives adaptées aux besoins et aux contextes, d’accompagner l’étudiant dans une démarche réflexive, d’assurer la traçabilité des apprentissages sur les supports adéquats et enfin de participer à l’évaluation de l’étudiant. Afin d’optimiser l’accueil et l’encadrement, il est demandé par ailleurs d’élaborer une convention de stage, un livret d'accueil et d'encadrement, une charte d'encadrement.

Aussi, la fonction de tuteur implique la connaissance du dispositif et du référentiel de formation, des connaissances en pédagogie et en évaluation, des compétences, et enfin une appropriation des outils et documents liés à sa fonction.

Objectifs

  • Connaitre le référentiel de formation et les missions des différents acteurs.
  • S’approprier les concepts et éléments théoriques en lien avec le tutorat : accompagnement, théories de l’apprentissage, compétence, évaluation, mais également les outils dont dispose le tuteur.
  • Accompagner le processus de professionnalisation à partir des objectifs de l’étudiant et l’analyse de situations de soins (démarche réflexive dans un contexte de pluridisciplinarité).
  • Elaborer des outils d’encadrement, des séquences pédagogiques et leur évaluation.
  • Acquérir une posture de tuteur.
  • Développer une posture réflexive dans des situations de tutorat d’un étudiant ou d’un groupe d’étudiants.

Contenu du programme

- Ouverture de la session
- Présentation de l’intervenant, des participants et du thème

  • Connaitre le tutorat et en apprendre les fondements pédagogiques
  • Connaitre le référentiel de formation et les missions des différents acteurs
    • Encadrement et responsabilité professionnelle
    • Clarification des rôles : maître de stage, tuteur, professionnel de proximité, formateur référent de stage
    • Rôle et missions du tuteur (accueillir, organiser, accompagner, évaluer…)
    • Etude du référentiel de la formation en soins infirmiers, le principe de l’alternance, les exigences de la profession, le référentiel d’activités
    •  Identifier, au-delà des changements imposés par le texte, quel est l’objectif de l’encadrement
  • S’approprier les concepts et éléments théoriques en lien avec le tutorat : théories de l’apprentissage, compétence, évaluation, accompagnement…
    • Approche conceptuelle et travail sur les définitions : accompagnement, tutorat, enseignement, apprentissage, encadrement…
    • Les théories de l'apprentissage et les différents paliers
    • Approche conceptuelle de la compétence
    • Les théories de l'évaluation (avec un focus sur l’évaluation des compétences, lien avec le portfolio)
    • Présentation des différents outils d’évaluation : bilan de mi- stage, visite de stage, feuille d’évaluation de fin de stage, portfolio, les entretiens
  • Accompagner le processus de professionnalisation à partir des objectifs de l’étudiant et l’analyse de situations de soins (démarche réflexive dans un contexte de pluridisciplinarité)
    • Les objectifs de stage de l’étudiant : en quoi sont-ils importants dans le processus d’apprentissage de l’étudiant et l’acquisition des compétences ? 
    • L’analyse de situation de soins : en quoi consiste-t-elle ? quels sont les attendus ? quelle méthodologie utiliser ? quels en sont les objectifs ? (Démarche réflexive dans un contexte de pluri professionnalité)
  • Acquérir une posture de tuteur
    • Relation pédagogique et posture professionnelle, compétences requises pour assurer le tutorat
  • Elaborer des outils d’encadrement, des séquences pédagogiques et leur évaluation
    • A partir de thèmes d'encadrement, (en lien avec des objectifs de stage de l’étudiant) : élaboration de séquences pédagogiques et de leur évaluation
    • Mise en scène de la séquence pédagogique
    • Les documents institutionnels : le projet d’encadrement, la charte d’encadrement, le livret d’accueil

Temps d'intégration des savoirs et de mise en pratique (1 à 2 mois)

  • Analyser ses pratiques de tutorat
  • Développer une posture réflexive dans des situations de tutorat d’un étudiant ou d’un groupe d’étudiant
  • Evaluation des pratiques de tutorat
    • Evaluation des pratiques /Identification de pistes d’amélioration

-  Bilan de fin de session  /Questions/Réponses /Evaluation de la formation/Evaluation du transfert des connaissances /Tour de table et expression libre/Expression orale des objectifs de chacun à l’issue de la formation